Covid-19 : 18.000 nouveaux cas en 24 heures, une hausse inédite selon Olivier Véran

La quatrième vague se confirme en France. Pas moins de 18.000 nouvelles contaminations de Covid-19 ont été recensées en 24 heures, a annoncé mardi le ministre de la Santé Olivier Véran, en citant les chiffres de Santé Publique France (SPF).

« Nous étions hier à 18.000 contaminations sur 24 heures seulement. Cela veut dire que nous avons une augmentation de la circulation du virus de l’ordre de 150% sur une semaine », a déclaré Olivier Véran lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. Une hausse, due au variant Delta, inédite, selon le ministre.

Variant Delta : le virus ne baisse plus, une quatrième vague pourrait toucher la France dès fin juillet (Véran)

Du jamais-vu

La France est confrontée à une reprise épidémique alimentée par le variant Delta, découvert en Inde, 60% plus contagieux que les souches précédentes et désormais responsable de la majorité des nouvelles contaminations.

« Nous n’avons jamais connu ça, ni avec le Covid, ni avec le variant anglais, ni avec le sud-africain, ni ave le brésilien », a poursuivi le ministre en évoquant successivement la souche virale initiale et les variants désormais nommés Alpha, Bêta et Gamma, tous moins transmissibles que ce nouveau variant.

Le nombre quotidien de nouveaux cas d’infections au Covid-19 (en moyenne mobile sur 7 jours) atteint 8.305 le 19 juillet contre 1.840 fin juin, soit plus de quatre fois plus en trois semaines, selon les données d’Our World in Data.

La France est loin d’être la seule à faire face à la recrudescence de l’épidémie. Les contaminations au Covid-19, alimentées par le très contagieux variant Delta, flambent également en Iran ou encore en Australie où on reconfine, et perturbent les grands évènements mondiaux, comme la fête musulmane de l’Aïd qui a commencé mardi. En ce jour d’Aïd el-Adha, fête du Sacrifice, nombre de fidèles ont observé la consigne de ne pas se rendre dans les mosquées, mais des rassemblements se sont tenus à leurs abords, en dépit des interdictions.

De plus, au Royaume-Uni, malgré les appels de plusieurs scientifiques internationaux, le Premier ministre Boris Johnson a levé lundi la quasi-totalité des restrictions sanitaires, et ce alors que le nombre de cas s’élève à 50.000 quotidiennement.

(Avec AFP)